Le Cèdre pleureur
En avril 1996, sous le choc d’un des bombardements les plus sanglants 
du Liban sud par l’aviation israélienne, j’ai découvert le cèdre pleureur 
dans une pépinière. La télévision libanaise déroulait les images du 
carnage de Qana une jeune femme gracile pleurait presque en 
dansant la mort de ses enfants. Voici mon poème sous la couverture 
du supplément culturel du Nahar qui l’a publié pour la première fois.  

 

 

Un site (en anglais) consacré au massacre de Qana

Autres sites Assouad

       

Pour écrire à l'auteur